CONFINEMENT II

Publié le 29 Novembre 2020

REPRISE DES CULTES PUBLICS A PARTIR DU 28 NOVEMBRE

► PROGRAMME PAROISSIAL:  janvier 2021   ICI

Les dernières infos

 

___________________________________________________

Communiqué de la Conférence des évêques

de France - 02 décembre 2020

 

Une jauge réaliste pour les deux prochains dimanches ICI

___________________________________________________

Communiqué de la Conférence des évêques

de France - 29 novembre 2020

 

Décision du Conseil d'Etat -
le droit a été rétabli et la raison reconnue
ICI

 

Par sa décision du 29 novembre 2020, le juge des référés du Conseil d’État a retenu le caractère disproportionné de la mesure gouvernementale qui limitait à 30 le nombre de personnes autorisées à assister aux cérémonies religieuses dans les lieux de culte, en relevant qu’il n’y avait pas de justification à cette interdiction absolue et générale « alors qu’aucune autre activité autorisée n’est soumise à une telle limitation fixée indépendamment de la superficie des locaux en cause ».

Ce soir, à l’occasion de leur rencontre avec le Premier ministre, Mgr Eric de Moulins-Beaufort, Président de la CEF et archevêque de Reims, Mgrs Dominique Blanchet (évêque de Belfort- Montbéliard), et Olivier Leborgne, (évêque d’Arras), vice-présidents de la CEF,  Mgr Dominique Lebrun (archevêque de Rouen), membre du Conseil permanent et Mgr Stanislas Lalanne (évêque de Pontoise) rediront leur souhait que soit acté, dans les trois jours qui ont été impartis au gouvernement par la décision du juge des référés du Conseil d’État, l’adoption d’une jauge réaliste, comme le prévoyait le protocole sanitaire qu’elle avait déjà présenté.

La CEF considère que le droit a ainsi été rétabli et que la raison a été reconnue. Elle souhaite pour autant que le recours judiciaire reste l’exception dans un réel dialogue dont elle attend la reprise.

Que ce premier dimanche de l’Avent nous prépare à accueillir le Seigneur qui vient.

___________________________________________________

Lettre de Mgr Batut à tous les catholiques du Loir-et-Cher

 28 novembre 2020
 

A propos des messes célébrées le dimanche 29 novembre
dans le diocèse  
ICI

 

Chers frères et sœurs,

J’ai déjà eu l’occasion de dire ce que je pensais de l’amateurisme des décisions qui nous sont imposées jusqu’à nouvel ordre en ce qui concerne les célébrations publiques : souhaitons que la nouvelle rencontre prévue dimanche soir entre la présidence de la CEF et le ministre de l’Intérieur puisse aider à sortir de l’impasse.

Dans l’immédiat, il nous faut mettre en œuvre une organisation aussi convenable que possible pour les messes de ce dimanche 29 novembre qui, comme vous le savez, sont limitées contre toute logique à 30 personnes quelles que soient les dimensions de l’édifice.

Mes préconisations pour ce dimanche tiennent en quatre points :

1/ Redire, même si cela tombe sous le sens, que nous souhaitons offrir au plus grand nombre de fidèles possible la possibilité de participer à la messe.

2/ Augmenter le nombre des messes sans les démultiplier à l’excès, en s’en tenant à ce que prévoit le droit canon : « pour une juste cause, [les prêtres peuvent célébrer] lorsque la nécessité pastorale l’exige, trois fois les dimanches et les jours de fêtes d’obligation » (Can. 905, § 2).

3/ Préciser que tout sera fait pour respecter les consignes sanitaires et les normes prescrites à ce jour. Les prêtres et les personnes chargées de l’organisation agiront de manière responsable, mais non de manière tatillonne – en particulier envers les familles et envers « le 31e paroissien » : qui a des oreilles, entende.

4/ Faire appel à la compréhension et à l’esprit fraternel de chacun, même dans le cas où une surcharge de fidèles trop évidente empêcherait certains d’entrer dans l’église : l’eucharistie, lieu de la communion, ne doit jamais devenir celui de la division.

 

Soyons dans la joie, car « le Seigneur vient ».

† Jean-Pierre Batut, évêque de Blois

___________________________________________________

Communiqué de Mgr Batut évêque de Blois

 26 novembre 2020 -19h
 

JAUGE À 30 PERSONNES CE DIMANCHE : UNE MESURE QUI DEMEURE IRRÉALISTE ET INAPPLICABLE
 

Monseigneur Batut dénonce avec ses frères évêques dans ce qui est imposé aux catholiques l’application mécanique d’une norme abstraite.

Tout le monde comprend qu’on fait entrer plus de monde dans un hypermarché que dans une boutique de quartier : qu’est-ce qui empêche de comprendre qu’on fait entrer plus de monde dans la cathédrale de Blois que dans une chapelle de campagne ?

 

Nous demandons aux pouvoirs publics une « jauge réaliste ». Nous nous y soumettrons : si on nous dit « une personne tous les 4 m² », nous le ferons.

Mais une jauge est adaptée à la taille de l’édifice : qu’on nous fasse confiance et qu’on ne nous infantilise pas.

 

Derrière tout cela, il y a beaucoup d’amateurisme et une grande désinvolture alliée à une profonde méconnaissance des besoins spirituels des personnes, considérés comme « inessentiels ».

Il a fallu des semaines, pendant le premier confinement, pour prendre conscience que les résidents des EHPAD n’avaient pas que des besoins sanitaires et pouvaient mourir de tristesse si on les empêchait de voir leurs proches : combien de temps faudra-t-il pour admettre que nous ne sommes pas des robots ou des machines à consommer et que l’âme est aussi importante que le corps ?

___________________________________________________
Communiqué de la Conférence des évêques

de France - 26 novembre 2020

JAUGE À 30 PERSONNES CE DIMANCHE : UNE MESURE QUI DEMEURE IRRÉALISTE ET INAPPLICABLE

____________________________________________________________________


Dimanche 22 novembre 2020 

Chers tous,

Après avoir lu ou entendu les lectures de ce dimanche du Christ Roi, vous pourrez compléter votre méditation par cette homélie en ligne (il faudra prêter un peu l'oreille, le son n'est pas très puissant...).


HOMÉLIE ICI : https://youtu.be/_3M2_mMU9NM
 

Je joins à cette vidéo un beau message de Mgr Batut à tous les diocésains, que vous lirez avec profit.

Saint dimanche du Christ Roi !

Avec l'assurance de ma prière

Abbé Hédon

____________________________________________________________________

Message de Mgr Batut évêque de Blois,

à tous les diocésains - 20 novembre 2020
 

____________________________________________________________________
 

Dimanche 15 novembre 2020 

Chers tous,

Privés à nouveau du culte public dans nos églises ce dimanche, voici,
avec les lectures de ce 33e dimanche, une homélie vidéo pour combler un
tant soit peu l'absence de la messe...

N'oubliez pas de vous nourrir d'abord des lectures de ce dimanche.
( Fiche jointe ci-dessous en document )


HOMÉLIE ICI : https://youtu.be/TqvaS8gRKNA

Avec l'assurance de ma prière

Abbé Hédon

 

____________________________________________________________________
 

 


Prière

à Notre-Dame des Aydes

pour le diocèse,

la France et le monde.

Avec Mgr Batut,

samedi 14 novembre 2020

à 18h

qui sera retransmise sur RCF

dimanche 15 novembre

à 12h

 

Mgr Batut a renouvelé la consécration du diocèse à Notre Dame des Aydes le lundi de Pâques. En cette période de reprise de la pandémie, il se rendra à nouveau en l'église Saint-Saturnin de Blois le samedi 14 novembre 2020 à 18h  pour une méditation du chapelet.

Tous les diocésains sont invités à s'unir à cette prière qui sera retransmise sur RCF   dimanche 15 novembre à 12h.  

Cliquer ici pour écouter en direct RCF

 

 

 

____________________________________________________________________

Communiqué de Mgr Batut évêque de Blois

Confinement - 9 novembre 2020

 
Aux prêtres et diacres, aux consacrés, et à tous les fidèles du diocèse de Blois

Suite au communiqué de Mgr Batut du 9 novembre 2020,

le programme vient d'être mis à jour. Le consulter ICI

___________________________________________________
Communiqué de la Conférence des évêques

de France - 7 novembre 2020

__________________________________________________________________________

Dimanche 8 novembre 2020 

Chers tous,

J'ai renoncé pour ce nouveau confinement à la messe virtuelle, pour vous accompagner plutôt dans un temps de prière "réel", soit dans l'église la plus proche de chez vous, ce qui serait le mieux, soit devant le coin prière familial.

Il s'agit de vivre un temps de prière à l'heure de la messe. Vous avez pour cela en pièce jointe:

 ►  la feuille de messe, avec oraison, lectures et chants

 ►  une feuille pour une petite "lectio divina" en famille.

Commencez par un chant, celui de la feuille par exemple, mettez vous en présence de Dieu. Récitez un Confiteor.

Lisez l'oraison du jour, lentement. Les enfants liront volontiers.

Viennent les lectures et l'Évangile, lus par le père de famille. Et là vous prenez la fiche "Petite lectio pour un dimanche", et vous vous laissez guider.

Vous avez, si vous le voulez, l'homélie du jour en video:

HOMÉLIE ICI : https://youtu.be/sxOFJ2h7Sl0
 

Vous trouverez une petite prière de communion spirituelle sur la feuille de chant

En union de prière, bon et saint dimanche dans l'espérance
 

Abbé Paul-Marie Hédon


__________________________________________________________________________

Une neuvaine au Bienheureux Carlo Acutis
du 3 au 11 novembre 2020,

pour lui demander de faire grandir en nous le sens
et la ferveur eucharistiques
et
pour obtenir au plus vite le retour à la célébration publique
de la messe dans nos églises.

 

Lettre de Mgr Marc Aillet, Évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, le 31 octobre 2020, à ses diocésains  sur l’importance de l’Eucharistie et le rétablissement du culte public

► Lettre de Mgr Marc Aillet 31/10/2020

Une neuvaine au Bienheureux Carlo Acutis du 3 au 11 novembre 2020, pour lui demander de faire grandir en nous le sens et la ferveur eucharistiques et pour obtenir au plus vite le retour à la célébration publique de la messe dans nos églises.

 ______________________________________________________________________

 

 

Rédigé par paroissedechaumontsurloire

Publié dans #Actualités, #Formation, #Vie de la paroisse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :